This is the old SliTaz forum - Please use the main forum.slitaz.org

Genérer une ISO de mon installation
  • FOmenalFOmenal October 2010
    Bonjour,
    je suis un peu perdu,
    apres avoir recompiler le kernel slitaz pour qu'il corresponde a mes besoins (au niveau du PATA/SATA) je voulais créer une iso de mon systeme avec les logiciels installer et le nouveau kernel.

    et c'est là que je me perd. il y a plusieurs méthode sur le forum, sur le handbook et enormement de commande sur tazlito.
    j'ai essayer aussi d'utiliser le systeme graphique liveCD, mais il me demande le CD et j'ai pas de lecteur de CD...

    Merci pour votre aide.
  • ChristopheChristophe October 2010
    je crois avoir vu quelque part ici une commande permettant de monter l'iso sur /dev/cdrom ou quelquechose du genre, pour donner l'illusion de l'existence du CD....

    edit:
    ici
    http://www.commentcamarche.net/faq/906-monter-une-image-iso-sous-linux

    J'ai déjà utilisé le système graphique liveCD mais si je me souviens bien il y a des difficultés si on utilise des installations qui ne sont pas directement dans le dépot (il faudra d'ailleurs que je fasse un post sur le sujet). Ceci mis à part ca a fonctionné....
  • ouioui October 2010
    bonjour

    ah, voici un compagnon de misère!

    http://forum.slitaz.org/index.php/discussion/1906/confectionner-un-iso-sans-cd

    http://forum.slitaz.org/index.php/discussion/1954/recr-er-le-cd-mais-jour

    en fait, ce que je voulais initialement, c'était

    a/ recréer le CD simple, mais à jour

    puis j'ai cherché la possibilité de

    b/ créer le même CD, mais étoffé de ma sélection de programmes préférés ou nécessités, mais avec les propriétés de ce CD:
    b1/ invite de présélection d'options (langue/clavier) juste après le démarrage
    b2/ menu de sélection de la langue
    b3/ menu de sélection du clavier
    b4/ menu de sélection d'environnement graphique

    et je n'ai toujours pas trouvé ni a/, ni b/.

    ce que j'ai trouvé, et qui fonctionne maintenant comme une horloge, c'est la manière de

    c/ créer un système de fichier démarrable en installation frugale de la totalité de mon système à moi, y compris /home/tux figé dans l'état actuel, fonctionnant
    c1/ sans invite de présélection d'options (langue/clavier)
    c2/ sans menu de sélection de la langue
    c3/ sans menu de sélection du clavier
    c4/ sans menu de sélection d'environnement graphique

    ce système de fichier est comprimé dans un gros fichier /media/FREEDOS/linux/slitaz/rootfs.gz sur mon disque dur dans la partition /dev/sda2 qui porte donc l'étiquette /media/FREEDOS en entrée symbolique, puisque SliTaz les utilise scrupuleusement. c'est comme le nom FREEDOS l'indique une partition créée par freeDOS en format vfat

    dans la partition /dev/sda1 en ext3, je n'ai qu'un répertoire, pas de linux d'installé, mais, par contre, grub.

    le fichier /mnt/sda1/boot/grub/menu.list dans l'installation de grub est le suivant ci-après.

    comme on voit dans ce fichier, on nécessite donc dans le répertoire
    /media/FREEDOS/linux/slitaz/
    2 fichiers
    /media/FREEDOS/linux/slitaz/bzimage
    que l'on récupère sur le CD initial,
    et
    /media/FREEDOS/linux/slitaz/rootfs.gz
    que l'on créée soi-même avec tazlito!

    pourquoi une installation frugale en partition vfat?

    parce que linux ne gère pas la propriété dans ce type de partition, et peu importe si on est 'tux' ou 'root' dans SliTaz Linux ou 'root' dans Puppy Linux ou 'maPomme' dans Debris Linux.

    salut

    mon /mnt/sda1/boot/grub/menu.list :

    default 0
    timeout 2
    color cyan/blue white/blue

    title SliTaz3.0 frugal
    kernel (hd0,1)/linux/slitaz/bzimage rw root=/dev/null screen=1280x1024x24
    initrd (hd0,1)/linux/slitaz/rootfs.gz

    title Quirky Linux frugal
    rootnoverify (hd0,1)
    kernel /quirky/vmlinuz pmedia=atahd psubdir=quirky nosmp
    initrd /quirky/initrd.gz

    title Puppy White Fang 50 MB frugal in sda2 dir
    rootnoverify (hd0,1)
    kernel /whitefang/vmlinuz pmedia=satahd psubdir=whitefang
    initrd /whitefang/initrd.gz

    title FreeDOS
    root (hd0,1)
    savedefault
    chainloader +1
  • ouioui October 2010
    mon installation est très lourde pour slitaz

    (voir ici: http://forum.slitaz.org/index.php/discussion/1954/recr-er-le-cd-mais-jour/ , donne un système de fichiers de l'ordre de 800 Mo non compacté!)

    surtout démarré en 'live', ce qui accélère considérablement le fonctionnement!

    avec 2 Go de RAM, mon laptop ACER emachines E620 AMD64 ati radeon semble la digérer sans problème apparant.

    le problème de ce laptop est l'installation de xorg.

    et l'installation est particulièrement pointue avec tazx, parce que tazx tente automatiquement de lancer Xwindow, en faisant des tentatives de résolution, et quand la résolution excède le potentiel max. de mon écran, l'écran et le PC se figent! c'est le nirvana!

    un problème qui n'apparait pas avec tinyX car on y entre soi-même la résolution qu'on veut. il n'y a donc pas de tentative excessive.

    j'ai donc procédé par paliers à partir de la saveur http://mirror.slitaz.org/iso/3.0/flavors/slitaz-3.0-xvesa.iso avec tinyx.
  • ouioui October 2010
    première étape:

    METTRE À JOUR menu.lst de grub (en admettant grub préinstallé) en rajoutant les lignes ci-dessous:

    title SliTaz3.0 frugal
    kernel (hd0,1)/linux/slitaz/bzimage rw root=/dev/null screen=1280x1024x24
    initrd (hd0,1)/linux/slitaz/rootfs.gz

    dans la partition cible, copier le fichier 'bzimage' du CD de démarrage Slitaz dans le répertoire cible de l'installation frugale, dans mon cas /dev/sd2/linux/slitaz/ en préparation des futurs redémarrage avec grub!
  • ouioui October 2010
    seconde étape:

    DÉMARRER AVEC LE CD

    - régler la langue
    - régler le clavier
    - empêcher le démarrage en Xwindow en optant dans le 3ième menu, celui de la transaction 'tazx' pour l'option 'text disable X autostart'

    (attention: la touche 'curseur vers le bas' fonctionne mal dans ce sens que quand on arrive en bas de la minuscule fenêtre, elle ne fait pas apparaître le reste du menu! il faut utiliser le coulisseau à droite de la petite fenêtre pour enfin voir les autres options!!!)

    la version console apparait.

    - se loger en 'root' avec le sésame également 'root'

    actualiser le système en faisant:
    - tazpkg recharge
    - tazpkg upgrade
    le système est maintenant à jour!

    compléter le système des programmes utiles en mode console:
    - tazpkg get-install clex
    - tazpkg get-install sudo

    (elinks? gpm? samba? cups? gutenprint? imagemagik? etc...)

    confectionner le premier système de fichiers compacté, maintenant à jour:
    - tazlito writeiso lzma
    - passer l'option de suppression des pilotes. la compression démarre et ça dure, mais comme on voit le progrès au compteur, on ne s'ennuie pas!
    - quand on n'a pas de CD, un message d'échec concernant le fichier ISO, mais le fichier ISO seulement, apparait.
    - le système de fichiers rootfs.gz compacté lzma, par contre, lui, a été créé!
    on le trouvera aisément avec le gestionnaire de fichiers 'clex' dans les sous-répertoire de /home/slitaz/etc...
    - terminer tazlito en actionnant la touche d'entrée comme demandé

    monter la partition vfat où sera logée l'installation frugale:
    - mkdir -p /mnt/sda2 # dans mon cas!
    - mount -t vfat /dev/sda2 /mnt/sda2 # dans mon cas!

    rechercher le nouveau rootfs.gz dans clex et le marquer, po le copier au bon endroit:
    - clex
    - avec les touches curseurs naviguer dans les ramifications du système et chercher rootfs.gz dans les sous-répertoire de /home/slitaz
    - quand on l'a trouvé, le marquer
    - dans la ligne de commande en bas du menu de clex, entrer la commande 'cp '
    - actionner la touche F2
    - la source apparait dans la ligne! continuer la ligne en inscrivant le répertoire cible, dans mon exemple /mnt/sda2/linux/slitaz/
    - actionner la touche F2, manip qui complète la cible avec le nom du fichier
    - confirmer

    retirer le CD du lecteur

    redémarrer le PC, cette fois avec l'option slitaz du menu de grub!
  • ouioui October 2010
    troisième étape

    PREMIER DÉMARRAGE FRUGAL

    aucune invite en cours de démarrage

    on atterrit au login et se loge en root avec le sésame root!

    démarrer Xwindow:

    contrairement au cas de figure du CD live,
    'tazx' en mode console ne lance pas Xwindow dans la foulée,
    propriété avidement souhaitée si on veut
    intervenir dans 'xorg.conf' pour y régler un clavier spécial non propagé par SliTaz, par exemple l'excellent clavier us_intl (international) qui propose une foule d'options par exemple æ œ ï ü à éèê ç
    mais en plus une foule de caractères d'autres langues, par ex. pour l'allemand ß äöü, pour l'espagnol ¡¿ñá, le portugais ãõ en plus, le chinois áǎàā, etc et bien sûr ǚǜǘǖ, et des signes diacritiques avec des tas de consonnes!
    ou intervenir en précisant dans xorg.org un pilote graphique différent,
    ou une autre résolution
    ou un pilote de tablette, etc...

    - tazx

    en mode console, le pas suivant

    slim

    doit avoir lieu en root et sciemment. donc entre les deux, on peut éditer avec

    - nano /etc/X11/xorg.conf

    le fichier xorg.conf avant de lancer avec 'slim' le mode graphique!

    si on échoue (nirvana), c'est pas grave, on redémarre en frugal et refait ces quelques petites étapes!

    avant de passer la commande 'slim', il est bon d'éditer le fichier sudoers

    - nano /etc/sudoers

    et d'y rajouter la ligne

    tux ALL=(ALL) ALL

    une fois pour toutes!

    puis, donc,

    - slim

    NOTE: tinyX n'utilise pas xorg.conf (mais on n'a pas autant de possibilités de réglages et ajustements!)
  • ouioui October 2010
    RAFRAÎCHIR LE FICHIER rootfs.gz QUAND ON EST EN Xwindow

    - cliquer en bas à gauche sur l'avant-dernière icone (terminal)
    - sudo tazlito writeiso lzma # à l'invite, entrer le sésame 'root'
    - sudo pcmanfm # le gestionnaire graphique de fichiers s'ouvre en mode 'root'
    - chercher le nouveau fichier rootfs.gz

    - ouvrir dans un second terminal une seconde instance de pcmanfm en root et y chercher le point de chute dans la partition cible et y renommer le rootfs.gz actuel en rootfs.gz.pre puis y copier par glissement depuis l'autre fenêtre le nouveau fichier rootfs.gz

    - redémarrer le PC avec le nouveau fichier rootfs.gz

    si ce n'est pas Xwindow qui s'ouvre spontanément, peut importe!
    se loger en root avec sésame 'root' puis continuer directement avec

    - slim

    qui ouvre une session 'tux' et non pas 'root'

    (avantage appréciable de sécurité)!
  • ouioui October 2010
    TACTIQUE D'UN SYSTÈME 'live' AUSSI DANS /home/tux :

    naturellement, un tel système est très bien protégé: on peut altérer avec des pourriels seulement la version qui est en RAM

    mais des tas de choses dans le répertoire 'home' restent inchangées des durées de temps prolongées et ne sont donc JAMAIS À JOUR!

    À MOINS DE TRANSFÉRER, quand ça marche, les fichiers et répertoires adéquats sur le disque dur!

    je le fais de toute manière pour 'wine' et 'seamonkey' pour n'en avoir qu'une version commune à toutes mes installations frugales (de Fatdog64, Puppy, Quirky, SliTaz)!

    CAS DE Seamonkey:

    On trouve dans /home/tux/.mozilla un sous-répertoire /home/tux/.mozilla/seamonkey et dedans un autre sous-répertoire chiffré, mais en clair.

    c'est le contenu de ce sous-répertoire qui doit être commun à toutes les installations frugales!

    Comment faire:

    - démarrer une fois au moins Seamonkey pour que le sous-répertoire chiffré soit créé!
    - si utile, y créer les extensions souhaitées (dictionnaires, bookmarks etc.)
    - créer ailleurs, sur le disque dur (dans mon cas dans ma partition /media/FREEDOS (appellation valable en mode Xwindow) allias /mnt/sda2 (mais doit être préalablement montée !!!!!) un répertoire /media/FREEDOS/seamonkey, à moins qu'il ne préexiste déjà!
    - verser dedans tout le contenu du (ou de l'un des) sous-répertoire(s) chiffrés
    - noter scrupuleusement le nom exact du répertoire chiffré avant de
    - effacer le sous-répertoire chiffré et le remplacer par un lien:
    - sudo ln -s /media/FREEDOS/seamonkey /home/tux/.mozilla/seamonkey/pipapo999

  • ouioui October 2010
    CAS DE wine:

    le cas de wine est analogue. il faut déménager le sous-répertoire /home/tux/.wine/drive_c ailleurs sur le disque dur (par ex. /media/FREEDOS/wine )

    et mettre en remplacement un lien symbolique (procédure ln -s etc... )!

    mais cela ne suffit pas, car il existe déjà un lien symbolique dans /home/tux/.wine/dosdevices pour z: et c:

    celui pour c: n'est donc plus valable et doit être remplacé! sinon le système wine ne fonctionnera plus intégralement!

    AUTRES CAS:

    il faut réagir de manière analogue

    mais on a ensuite un système quasi indéformable et inattaquable!

    et, à chaque fois où c'est utile, ne pas oublier de recréerun rootfs.gz frais et de le mémoriser sur le disque dur!

    bonne chance

    salut
  • LB14LB14 October 2010
    Salut FOmenal,

    Tout est expliqué ici :
    http://www.slitaz.org/fr/doc/handbook/hacking-livecd.html

    puisque tu n'as pas de lecteur CD, tu montes l'iso préalablement téléchargé en loop. Je te conseille d'utiliser le script de la fin de la page: c'est plus pratique pour générer tout un tas d'iso différents come c'est mon cas.

    A+

    LB14.

  • ouioui October 2010
    bonjour LB14

    merci du rappel!

    est-ce que tu as fait l'expérience pratique que tazlito reconnaisse les fichiers de l'iso monté en loop alors qu'il ne les reconnait pas dans le lecteur de cd monté en USB?

    (mon lecteur de CD principal est détruit, mais je l'utilise si peu, que je me contente du lecteur externe, bien reconnu par mon système d'exploitation de laptop. mais comme beaucoup d'utilisateurs, j'ai une grande répulsion envers tout ce qui ressemble à du hacking ;-) !)

    salut
  • LB14LB14 October 2010
    Bonjour "oui",

    Non, je n'ai pas eu cette expérience, pour la simple et bonne raison que je monte toujours le cd slitaz (ou un de mes cd maison) en loop. Une fois le réseau configuré et puisque j'ai la chance d'avoir un très haut débit, c'est plus rapide pour moi de récupérer l'iso de 30Mo (il suffit de 2 à 3 secondes) que de trouver le cd, le mettre dans le lecteur et le monter !

    Je pense que le problème que tu mentionnes vient du fait d'un point de montage automatique "exotique" (lecteur cd usb) que tazlito ne reconnait pas. Il suffit de démonter à la main et de remonter en root en spécifiant le point de montage attendu par tazlito.

    a+

    LB14.
  • ouioui October 2010
    bonjour LB14

    merci de ces infos

    en fait, je voudrais produire des distros en français et/ou en allemand pour 3 catégories de personnes: scolaire et préscolaire, handicap, séniors, c. à d. m'éloigner un peu de ce qui est jeu d'ordi, ou bureau personnel de M. Toutlemonde, mais ce aussi pour des gens, soit n'ayant pas l'internet, soit le bas débit aussi, soit un réseau local intranet privé sciemment de l'internet.

    c'est pourquoi ma formule actuelle, produire des rootfs.gz seulement, me convient déjà assez bien, car tout se passe en vase clos sur le disque dur, et on peut apporter les rootfs.gz voulus par simple copie de fichier (CD, clef USB, réseau): on n'a pas besoin de graver un fichier ISO, au contraire, pour utiliser le système en frugal via grub! si on a un fichier ISO, il faut même en extraire d'abord les composants, ou passer par le nouveau grub-PC ou grub2 qui, effectivement, peut démarrer directement des ISOs.

    mais un fichier ISO arrondirait bien le travail, le rendrait complet pour tous...

    hors on ne peut pas monter mon lecteur cd usb parce que tazlito NE veut PAS qu'il soit monté!

    c'est là, en fait, la source du problème, sinon, naturellement que ce serait simpliste!

    salut
  • FOmenalFOmenal October 2010
    Merci pour ton les renseignements précieux qui viennent d'être mis sur cette page.

    "LB14", merci pour le lien, mais je ne suis pas assez hardcore linux pour en arriver au hackage manuel d'une image. surtout que je désire faire comme "Oui" une image à jour de mon systeme pour une installe ultérieur ou sur un autre systeme ou pour un partage.

    en attendant de trouver une solution autre directement sur mon MID, j'ai tout simplement copier l'intégralité sur USB, j'ai installer slitaz sur un portable, et recopier mes fichiers pas dessus. il a parfaitement accepter le truc et il a bien voulue faire une iso avec le tazlito graphique. (car sur le portable j'ai un CDROM)

    Maintenant mon soucis c'est que mon iso fait 1.2GO, car j'ai pas réussi a désinstaller les packages sources qui mon servie a la compilation du kernel et cela prend énormenent de place ce truc (800Mo) on dirait pas comme cela.

    j'ai chercher la commande pour nettoyer le systeme du cache et de tout les truc inutiles mais pas retrouve encore.

    Une dernière question, dans mon systeme slitaz, j'ai tous les répertoire en lien symbolique dans le /home ce qui fait que j'ai tout en double arborescence. rien de bien grave en soit, mais je ne sais pas pourquoi?
    y a t'il une raison?

    Merci. je vais tester de monter une image en loop (mais j'y croit pas trop car tazlito cherche le CD)

    A++


  • LB14LB14 October 2010
    Bonsoir FOmenal,

    Il faut bien comprendre que avoir la possibilité de créer son propre système d'exploitation Linux en recompilant le noyau, puis en installant ses logiciels comme on veut et en faisant un CD qui se charge en une poignée de secondes en RAM est un petit miracle offert par Slitaz et en tout cas TOUT SAUF une action anodine accessible en 15 minutes à un débutant sous Linux !!!

    à quel prix peut-on résussir à le faire même si on n'a pas 10 ans d'expérience en Linux ? Au prix de bien vouloir lire la documentation calmement et en essayant de comprendre tout ce qu'on fait.

    Je suis désolé mais la page que je te donne en référence est celle qui te permettra de faire tous les CD personnalisés que tu souhaites : c'est cette page que j'ai étudié pour créer le CD perso dont je parle à la page :

    http://forum.slitaz.org/index.php/discussion/1833/slitaz-utilis-dans-un-lyc-e/#Item_16

    à mon avis, il te faut une autre machine que celle pour laquelle tu veux faire une iso personalisée, cela t'évitera le pb des 800 Mo par exemple.
    Il n'est pas difficile de trouver une vieille machine avec 256 ou 512 Mo de ram et un disque de 10 ou 20Go qui ne fait rien (j'ai récupéré un P4 2,5 Ghz (512 Mo) avec un DD de 20Go pour 15 euros dans une braderie !)

    Tu y installes Slitaz sur le disque dur, ça te fera une petit entrainement.
    Ensuite, tu étudies attentivement la doc :

    http://www.slitaz.org/fr/doc/handbook/hacking-livecd.html

    Je t'aide un peu : tu crées /home/slitaz/hacked/rootcd/boot
    dans ce répertoire, tu dois avoir 3 trucs :
    * le fichier bzImage que tu as compilé dans /usr/src/linux/... mais normalement sur une autre machine !!!
    * le fichier rootfs.gz que tu as obtenu en bootant en live sur la machine qui t'intéresse, après avoir installé tout ce que tu voulais et en tapant "tazlito writeiso lzma" puis en récupérant le fameux fichier rootfs.gz sur une clé usb par exemple (il se trouve dans /home/slitaz/...)
    * un répertoire /isolinux identique à celui qu'on trouve sur un cd slitaz classique

    Ensuite, dans /home/slitaz/hacked tu crées le script gen_hacked_iso.sh en suivant la documentation, tu le rends executable et tu l'executes.
    ça y est : ton iso est crée. Merci qui ? : pas moi mais la documentation !

    Pour finir, je vais essayer de répondre à tes problèmes même s'il est clair que ce que tu as fait n'est pas conseillé du tout ...

    * pour vider